En avant le PCF.

Forum de réflexions communistes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vers un groupe communistes / Verts ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Vers un groupe communistes / Verts ?   Lun 18 Juin - 15:03

Marie-George Buffet s'est dite ouverte "à tous ceux et toutes celles qui voudraient rejoindre" les communistes, auxquels il manque trois membres pour former un groupe parlementaire. Les Verts, qui comptent quatre députés, sont intéressés.



La secrétaire nationale du Parti communiste Marie-George Buffet s'est dite, dimanche soir 17 juin, favorable à une ouverture vers des élus non-communistes, dans l'intention de constituer un groupe parlementaire à l'Assemblée nationale. Dans la mesure où un groupe doit comporter au minimum 20 membres, les communistes, avec 17 élus, ne peuvent constituer un groupe seuls. Ils pourraient être rejoints par les quatre députés Verts, voire un ou plusieurs élus divers gauche.
"Nous serons ouverts à tous ceux et toutes celles qui voudraient rejoindre ce groupe", a conclu Marie-George Buffet. Les Verts Dominique Voynet, Noël Mamère et Yves Cocher ont répondu positivement à l'offre de la secrétaire nationale du Parti communiste.

Les Verts

"Je pense qu'il faut que nous acceptions l'ouverture qui nous est proposée par Marie-George Buffet, que nous siégions à côté du PCF et d'autres forces de la gauche pour avoir un groupe autonome à l'Assemblée nationale, autonome du Parti socialiste", a déclaré le député-maire Verts de Bègles (Gironde) sur France 2.
De son côté, Yves Cochet, député des Verts réélu à Paris, a lui aussi plaidé lundi sur i-Télé pour un "second groupe de gauche" à l'Assemblée nationale et annoncé des discussions avec les radicaux de gauche et les communistes. "J'espère qu'il y aura plusieurs groupes de gauche. Il y a le Parti socialiste, qui est le groupe le plus fort. Mais on voit bien que les autres formations politiques n'ont pas assez de députés pour faire un groupe", a observé Yves Cochet. "Alors on va discuter avec nos amis du Parti radical de gauche qui ne sont pas chez les socialistes, il y a également le Parti communiste qui a 17 députés, et puis il y a les Verts. On va voir exactement quelle est la bonne configuration, demain, d'un second groupe de gauche qui donnera en fait plus d'expression et plus de diversité ou de pluralisme", a-t-il ajouté.

Source : le Nouvel'obs..

Que doit-on penser de celà ?
J'aimerais avoir votre avis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enavantlepcf.all-forum.net
redpirat

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Lun 18 Juin - 16:02

Logique pour la visibilité et les avantages que peuvent rapporter un groupe parlementaire.

Voynet a raison : Accord parlementaire mais pas politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johann Brunel



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Lun 18 Juin - 16:39

Entiérement d'accord, surtout que les verts pour moi sont beaucoup plus communiste sur le fond que socialiste, comme les transports en commun complétement gratuit etc ...
Je seré plus pour un accord parlementaire et politique avec les verts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume Degans
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 43
Localisation : Condom (32)
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Lun 18 Juin - 19:36

Oui mais la décentralisation ou l'augmentation des taxes indirectes, c'est pas tres communiste ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johann Brunel



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Lun 18 Juin - 20:15

En effet mais les taxes indirectes le sont pourqoi?
Pour permettre a de nouveaux carburants d'aclore, il suffit de ne pas augmenter ces taxes mais de permettre comme méme les mesure qui été prévu par cet taxe en le financant comme nous allons financer les autres projets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume Degans
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 43
Localisation : Condom (32)
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Lun 18 Juin - 21:26

Non, les verts ne parlent pas des taxes indirectes pour financer de nouveaux carburants mais pour insiter les gens à moins utiliser leur voiture. Sauf qu'en même temps ils ne donnent pas les moyens aux gens de moins utiliser leur véhicule. Chez moi, les transports en commun sont de plus en plus rares (pour ne pas dire innexistants) et on entend pas du tout les verts s'en pleindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johann Brunel



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Mar 19 Juin - 1:30

Tu sous entend donc une complémentarité du programme des verts et le notre pour une vrai écologie si j'en suis l'exemple des transports.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Mar 19 Juin - 8:49

Le souci camarades est que les Verts, une fois au pouvoir, ne mettent pas en place leur programme...

Dans la métropole lilloise, les Verts avaient "promis" une 3ème ligne de tramway, le géle des prix du transport en commun (métro, bus, tram..). Leur chef de file Eric Quiquet a alors obtenu la direction pour la ville de la compagnie des transports en commun. Il s'agit d'une gestion semi privé, semi public.

Quel est son bilan:
La 3ème ligne de Tram': abandonné dès le lendemain de son élection
Le gél des tarifs: les prix ont augmenté d'environ 15% depuis 2002. (il faut bien payé les actionaires..). Quiquet envisage même de faire payer les RMIstes... alors que le transport est gratuit pour eux..

Pourtant, le budget transport est en hausse... , la population augmente, donc les besoins aussi; mais l'argent ne va pas là où il faut !!

Les communistes se battent pour la création d'un systéme de RER (un Tran-train.Wink pour toute l'aire urbaine lilloise (2,5 millions d'habitants .Wink.
Cela nécessite un lourd investissemnt. Mais notre aggloérations est en sous équipement. Les autoroutes, périphériques sont surchargés (nous sommes une région transfrontalière..).
Les VERTS s'y opposent, avec le PS, car cela nécessiterait la création d'une grande compagnie de transport public. Or, les Verts de Lille ne s'opposent pas à une privatisation totale.
Par contre dépenser des centaines de millions d'Euros pour la création de couloirs de bus, mettre en place un système de navette (de parking à parking payant en péréphérie..) qui roulent à VIDE ..; là les Verts sont contents et dépensent sans compter.

Enfin les Verts , en France veulent taxer fortement le diésel (qui équipe les voitures les moins chers, donc destiner aux plus pauvres..) pour soit-disant favoriser les autres carburants... .C'est cynique. Ce sont les plus pauvres qui seront pénalisés.

Sont-ils écolos ?... .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enavantlepcf.all-forum.net
Guillaume Degans
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 43
Localisation : Condom (32)
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Mar 19 Juin - 8:55

Johann Brunel a écrit:
Tu sous entend donc une complémentarité du programme des verts et le notre pour une vrai écologie si j'en suis l'exemple des transports.

Non, pas du tout, je vois pas où tu a vu que je disais ça.

Ce que je dis rejoint exactement ce que dit Ulrich : augmentation des taxes indirectes (sur les carburants) et pas de défense du transport en commun. En remarquant une chose : que ce soit en zone urbaine (chez Ulrich) ou rurale (chez moi), la politique défendu par les verts est la même (sauf que chez moi c'est juste des prises de positions : ils n'ont aucun élu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume Degans
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 43
Localisation : Condom (32)
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Mer 20 Juin - 19:37

Citation :
Les députés communistes n'envisagent plus de siéger avec les Verts
LE MONDE | 19.06.07 | 17h01 • Mis à jour le 19.06.07 | 20h09

Marie-George Buffet a dû faire marche arrière. Le groupe parlementaire que les députés élus, dimanche 17 juin, devront constituer restera communiste. L'appel aux quatre députés Verts à constituer un groupe "ouvert", lancé dimanche soir par la secrétaire nationale, a été depuis démenti. Dès lundi 18 juin au matin sur France Inter, la numéro un du PCF a expliqué qu'elle n'avait "pas proposé de faire groupe commun avec les Verts" mais juste soumis l'idée que "si d'autres députés le souhaitent, ils pouvaient se joindre au groupe communiste". "C'est une décision individuelle", a-t-elle ajouté. Pour l'heure, Mme Buffet souhaite que le seuil de constitution d'un groupe parlementaire soit abaissé de 20 à 15.

Exit donc la proposition de constituer un groupe "communiste, républicain et écologiste" à laquelle le député de Gironde Noël Mamère s'était empressé de répondre. Des discussions avaient été entamées sur le sujet entre les deux tours avec M. Mamère, Patrick Braouezec (PCF, Seine-Saint-Denis) et des députés divers gauche comme Gérard Charasse (Allier). La direction du Parti communiste avait semblé s'y rallier dimanche, espérant ainsi élargir son assise à l'Assemblée, mais aussi mettre sur la touche certains trublions, comme le communiste dissident Maxime Gremetz.


DEMANDE D'ABAISSER LE SEUIL


Le président du groupe sortant, Alain Bocquet, a mis le holà. Pour lui, pas question de faire alliance avec les écologistes alors que se profile le débat sur le "Grenelle de l'environnement" et les propositions de loi qui en découleront.

Le député du Nord estime que "les conditions de constitution d'un groupe communiste et républicain à l'Assemblée sont réunies et sa reconnaissance n'est qu'une formalité réglementaire". "Au nom de la démocratie" et de "l'héritage communiste", M. Bocquet devait entreprendre les démarches auprès de la Conférence des présidents afin de demander une modification du règlement intérieur et d'abaisser le seuil de constitution d'un groupe. "C'est dommage", regrette André Chassaigne, député du Puy-de-Dôme, qui n'était pas opposé à un groupe plus large, "à condition de fixer des règles précises de fonctionnement".

Au siège du PCF, on martèle aujourd'hui qu'il est normal, avec autant de députés communistes, qu'il y ait un groupe. Reste qu'il est loin d'être constitué. Alors que le groupe PCF sortant comptait 21 élus (19 communistes et deux apparentés), ils n'étaient que 18, dimanche soir. Et sur ce total, deux sont apparentés – Jean-Pierre Brard en Seine-Saint-Denis et Jacques Desallangre dans l'Aisne. Le dernier, Maxime Gremetz, est en guerre contre le national depuis son éviction de la fédération de la Somme. Pour siéger dans le groupe, il a posé ses conditions : "Etre réintégré, comme tous les communistes de la Somme exclus, dans ses droits de communiste." Une manière de demander à Mme Buffet de déjuger sa direction fédérale. Il faut donc trouver au moins deux élus supplémentaires.

Le débat risque de rebondir, mercredi 20 juin, lors de la première réunion des députés communistes, Patrick Braouezec, comme François Asensi, députés refondateurs, étant bien décidés à rouvrir le débat sur la possibilité d'"un groupe large avec d'autres courants sur un socle politique commun". "Je ne suis pas prêt à siéger dans un groupe sous la houlette de Bocquet", prévient M. Braouezec.

Sylvia Zappi




Citation :
Les Verts regrette la "fermeture" du PCF et lorgnent du côté du PRG
Les députés Verts Martine Billard et Noël Mamère ont indiqué, mardi 19 juin, qu'ils cherchaient désormais à créer un groupe politique autonome à l'Assemblée nationale, regroupant des élus étiquetés écologistes, PRG et Divers gauche "pour pouvoir marquer notre autonomie politique en terme de propositions sur les sujets qui sont les pôles d'excellence de nos partis". "Un groupe est un outil pour faire notre travail parlementaire, nous ne voulons pas revivre cinq ans de non inscrits", a poursuivi Noël Mamère.

La nouvelle Assemblée comporte, outre les quatre élus Verts, huit députés PRG, quatre Divers gauche, un MRC ainsi que trois dissidents du PS. M. Mamère et Mme Billard ont par ailleurs "vivement" regretté "la fermeture du PCF qui, une fois de plus, a fait parler l'appareil et les plus orthodoxes, manquant l'occasion d'une ouverture politique". Ils ont également écarté toute alliance avec le MoDem de François Bayrou. – (Avec AFP.)

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-925478,0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume Degans
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 43
Localisation : Condom (32)
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Mer 20 Juin - 19:50

Je précise que si Gremetz et Hugyuette Bellot acceptent de participer au groupe, on aura 19 députés. Celon l'huma d'er, il y aurait la possibilité d'être rejoint par une divers gauche de la Guadeloupe. De plus il y a un chevénementiste et nous avons déjà un groupe en commun avec eux au sénat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume Degans
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 43
Localisation : Condom (32)
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Jeu 21 Juin - 0:06

Citation :
PC, PRG et Verts ont engagé les manoeuvres pour constituer un groupe



L'Assemblée nationale
© AFP Thomas Coex
PARIS (AFP) - Députés communistes, Verts et PRG ont commencé d'engager des manoeuvres mercredi en vue de constituer des groupes à l'Assemblée nationale, seuls à même de leur permettre une expression politique autonome.

Aucune des trois formations n'atteignant le nombre requis de 20 députés pour former un groupe, elles jouent des coudes pour rallier les dissidents et divers gauche ou discuter d'éventuelles alliances.

Les radicaux de gauche (8 élus) ont demandé mercredi l'abaissement de seuil actuel de 20 députés à 15 par une démarche de Jacques Charasse auprès du président de l'Assemblée nationale. Les communistes réclament de leur côté une baisse à 10 députés.

Ce seuil peut être modifié par simple vote d'une proposition de résolution modifiant le règlement de l'Assemblée nationale. Jean-François Copé, nouveau président du groupe UMP "n'y est pas opposé", selon des sources parlementaires.

Le PCF après la débâcle des présidentielles - Marie-George Buffet avait obtenu 1,93% des voix - a réussi à limiter les dégâts mais n'a plus que 15 élus, plus un apparenté (Jean-Pierre Brard) et un dissident (Maxime Gremetz) contre 22 dans la précédente assemblée.

Les nouveaux députés communistes se sont réunis pendant près de trois heures mercredi sans arriver à se mettre d'accord sur le périmètre politique du groupe et son degré d'ouverture.

Cela illustre l'ampleur des dissensions internes entre orthodoxes prônant un retour à l'identité communiste, partisans de la gauche antilibérale et partisans d'un arrimage au PS.

"Nous avons examiné les trois hypothèses: un groupe communiste ouvert à d'autres, un groupe à la gauche du PS et au pire un groupe technique" (non basé sur une plateforme politique), a déclaré le président sortant du groupe Alain Bocquet.

"On n'a pas tranché, la dominante c'est qu'il y ait un groupe à fondement communiste, mais ouvert", a-t-il précisé.

François Asensi, député de Seine-St-Denis, qui a rendu public son intervention, a notamment plaidé pour un groupe PCF-Verts-PRG-DVG estimant que "les conditions politiques" pour cela "peuvent être réunies".

Noël Mamère, l'un des 4 députés Verts, a repris la balle au bond en proposant, peu après, par déclaration interposée, aux communistes de former un groupe technique.

"Plutôt que de se replier sur son identité bien mal en point, le PCF aurait tout intérêt à s'ouvrir et à accepter la création d'un groupe technique avec aussi le PRG et les divers gauche", a lancé le député-maire de Bègles.

Les communistes, qui avaient dans un premier temps opposé une fin de non-recevoir aux Verts, se sont montrés plus conciliants.

"Avec les Verts, on est ouvert à tout le monde", a dit M. Bocquet.

Les Verts et le PRG cherchent de leur côté à constituer un groupe en tentant de rallier les dissidents PS, les divers gauche notamment dans les DOM ou l'unique député du Mouvement Républicain et Citoyen, Christian Hutin (Nord) ou Jacques Dessalangre, ex-apparenté PCF mais élu sous étiquette PRG .

Ils ont en revanche rejeté toute alliance avec le Modem de François Bayrou.

Ils voudraient réitérer le groupe RCV (Radicaux, citoyens et Verts), groupe technique qui avait fonctionné de 1997 à 2002.

Pour un parti politique, avoir un groupe à l'Assemblée nationale est crucial. Outre des facilités matérielles, il permet de disposer de temps de parole dans l'hémicycle et son président possède des prérogatives importantes.

http://economie.ladepeche.com/dep_art.asp?rub=pol&ref=070620161940.g4zr491m
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jonathan



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Jeu 21 Juin - 13:40

je trouve l'idée bonne, les verts ont une bonne image à l'extérieur et une bonne reflexion sur l'écologie (sans forcément être d'accord sur tout), en plus eux ne nous ont pas cassé pendant la campagne comme l'autre madonne de Poitou charentes ou Bartelone.
De plus, ca montrerait que le PCF est ouvert sur les autres et même ceux avec qui on a de profonds dessaccords.
Par contre, je ne comprends pas Bocquet, il rejette les Verts avec qui on gère bon gré mal gré un certain nombre d'executif local et ils ne seraient plus assez bon pour être avec nous à l'assemblé ; et ceux d'autant plus qu'il se vente d'avoir avec nous au Sénat les nationalistes de gauche (MRC). Il est fou!!!
Et en plus on demanderai à Sarkozy de nous faire une fleur pour "l'héritage communiste" en abaissant le seuil à 15 puis 10. Si un jour, on tombe à 4 ou 5, on demandera un groupe de 5 élus. On est tombé sur la tête en demandant une fleur à Sarkozy.
Par contre, par pitié, ne faisons pas un groupe avec le PRG, surtout quand on voit les positions de son président sur la refondation à gauche (à droite pour lui) et surtout sur la volonté de Baylet d'en finir avec "la gauche aux vieilles lunes marxistes".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume Degans
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 43
Localisation : Condom (32)
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Jeu 21 Juin - 13:52

Non, désolé, Boquet à tout à fait raison : nos positions environnementales sont tres différentes de celles des verts. Or on va avoir à voter des lois sur l'environnement pendant cette législature. Pour le MRC, c'est un fait qu'au sénat il y a un groupe commun entre eux et nous. Quand au fait que les verts ne nous ont pas cassé, celà fait longtemps qu'ils le font. Tu veux des exemples ? En 2002, aux législatives, Robert Hue perd de 240 voix au second tour aprés que les verts aient fait campagne pour l'abstention. Cette année, André Gerin dans le Rhône a été élu malgrés l'appel à l'abstention des verts. Et je te conseille d'aller en discuter avec les camarades de Bégles. Cette mairie était communiste avant d'élire Noel Mamére. Celui si (qui fait parti des 4 députés verts, rappelons le) n'a cessé de casser du sucre sur le dos de nos camarades. Il a été élu la premiére fois en aillant des propos anti communistes. Et réguliérement il en remet une couche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jonathan



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Ven 22 Juin - 14:10

certes qu'il y ait des cons et des anticommunistes chez les Verts, ça ne fait pas de doute, mais il ne faut pas généraliser. Qu'on est des positions différentes des Verts est évidente sinon on serait dans le même parti.

Mais je préfère tout de même les Verts aux nationalistes de Gauche, qui nous bassinent avec leurs idées de Nation etc.

Enfin, sur le fond, il n' ya pas tant de différence que ça si ce n'est le nucléaire (et encore, la position du Parti évolue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume Degans
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 43
Localisation : Condom (32)
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   Ven 22 Juin - 14:19

Le nucléaires, mais aussi les texaes indirectes, les transports en commun, la décentralisation ...

Oui il y a beaucoup de différences.

Au fait, la constitution européeenne bis va être voté au parlement. Les verts étaient pour (nottament leurs députés), la PCF contre : quelle position on va prendre avec les verts ? C'est je crois une position tres importante. (rappel : les chevénementistes étaient pour le non).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vers un groupe communistes / Verts ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers un groupe communistes / Verts ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
En avant le PCF. :: Le PCF/ MJCF :: La politique du PCF..-
Sauter vers: