En avant le PCF.

Forum de réflexions communistes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Interview de Gremetz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guillaume Degans
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 42
Localisation : Condom (32)
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Interview de Gremetz   Lun 25 Juin - 13:52

Citation :
Maxime Gremetz : "Le Parti communiste a implosé"Propos recueillis par RODOLPHE GEISLER. Publié le 25 juin 2007Actualisé le 25 juin 2007 :
Maxime Gremetz : « Je suis pour un parti refondé qui retrouverait ses fondamentaux. »

Delort/le Figaro
LE FIGARO. - Approuvez-vous l'intention de Marie-George Buffet de rester à la tête du PCF jusqu'en 2008 ?


Maxime GREMETZ. - Il faudrait qu'elle sache ce qu'elle veut. Sous le coup de l'émotion, après son score catastrophique à la présidentielle, elle avait annoncé un congrès extraordinaire fin 2007 et dit qu'elle quitterait à cette occasion la direction nationale du PCF. Je constate qu'elle a changé d'avis. Elle manque de sang-froid et surtout d'analyse sur sa stratégie suicidaire qui nous a conduits à cette débâcle.





Une vingtaine de cadres, pour la plupart des proches de Robert Hue, viennent de proposer de créer un nouveau parti. Qu'en pensez-vous ?


Le PCF d'aujourd'hui n'est plus celui auquel j'avais adhéré en 1956. J'ai donc lu avec intérêt la contribution des amis de Robert Hue. Si j'ai bien compris, ils proposent un grand débat qui aborderait les questions de fond, et pas seulement conjoncturelles, qui pourraient expliquer notre déclin permanent depuis vingt ans et qui vient de connaître une accélération très nette dans la dernière période. Ils posent ensuite la question de la stratégie et « quel parti » pour renouer avec le peuple, la classe ouvrière et tous ceux qui souffrent dans ce pays. Donc, oui, je suis pour un parti refondé qui retrouverait ses fondamentaux.





Une alliance, même objective, entre « huistes » et « orthodoxes », cela ne vous semble pas un peu pas contre nature ?


Je n'ai jamais été un orthodoxe. Je suis un communiste. À mes yeux, ce sont deux termes antinomiques. Pour répondre à votre question, chacun sait que j'ai de nombreuses divergences de vue avec Robert Hue. Mais, sur cette question qui porte sur la refondation d'un parti qui conserverait sa référence au communisme, nous avons des convergences. Il faut regarder la vérité en face : le PCF, tel qu'il existe encore aujourd'hui, a implosé. D'un côté, on trouve Marie-George Buffet avec les permanents de Colonel-Fabien. D'un autre, on a Patrick Braouezec qui avait appelé à voter José Bové. Et, enfin, des gens qui souhaitent refonder le parti pour construire une société nouvelle, qui placerait au coeur l'être humain et pas le profit roi.





Pour les législatives, la direction du PCF avait présenté un candidat contre vous. Vous allez tout de même rejoindre le groupe communiste à l'Assemblée ?


Je l'ai dit et le répète : contrairement à ce que l'on a pu lire dans L'Humanité, je n'adhérerai pas au groupe communiste, sauf si la direction réintègre les centaines de communistes de la Somme, dont moi-même, qui ont été exclu. Car, même si le tribunal a ordonné à la direction de nous rendre nos cartes d'adhérents, on refuse toujours de nous donner nos cotisations. De fait, on nous empêche de prendre part aux votes lors des congrès...

http://www.lefigaro.fr/elections-legislatives-2007/20070625.FIG000000393_maxime_gremetz_le_parti_communiste_a_implose.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview de Gremetz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» interview d'une éditrice tunisienne
» Interview avec Boussairi
» [Interview] Noël Godin
» Interview américaine
» Interview exclusive de Pierre Sautarel : Fdesouche.com persécuté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
En avant le PCF. :: Le PCF/ MJCF :: Que doit-on défendre au congrès-
Sauter vers: