En avant le PCF.

Forum de réflexions communistes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 NON aux nouveaux euromissiles!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NUMA



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: NON aux nouveaux euromissiles!   Mar 7 Aoû - 19:31

L’Union de la jeunesse communiste tchèque (KSM), bien qu’officiellement dissoute, fer de lance de la lutte contre les bases militaires de l’impérialisme en République Tchèque.



Le 28 mars dernier, le gouvernement tchèque a officiellement donné son feu vert à l’ouverture de négociations avec les Etats-Unis pour l’implantation d’une station radar militaire dans un terrain près de Prague. Ce projet rentre dans le cadre du déploiement du « bouclier anti-missiles» américain en Europe dont l’autre élément serait une batterie de missiles « intercepteurs » en Pologne. Le prétexte avancé par les forces impérialistes, rappelant le précédent « des armes de destruction massive en Irak» serait le danger d’une attaque nucléaire iranienne.
L’opinion publique tchèque est massivement opposée à une militarisation qu’elle identifie comme une menace pour la paix et pour sa propre sécurité.
Le rôle du Parti communiste de Bohème-Moravie et son organisation de jeunesse KSM est décisif dans la mobilisation populaire. Les communistes ont multiplié les débats, les manifestations partout dans le pays et réuni plus de 80000 pétitions exigeant un référendum populaire sur cette question cruciale. Ils ont organisé des référendums locaux dans les communes voisines du site retenu, opposées à presque 100% au projet. Ils sont les chevilles ouvrières de la campagne de rassemblement « NON aux bases militaires ! ».
L’action des communistes contraste de façon éclatante avec la ligne de soumission de la classe politique tchèque à l’impérialisme US. Le parti de droite dominant la coalition gouvernementale, l’ODS, affiche sa loyauté envers les Américains et rejettent toute idée de référendum. Le Parti chrétien-démocrate suit. La 3ème composante de la coalition, les Verts, violemment anticommuniste, défend la construction de la base US, à condition qu’elle soit placée sous contrôle de l’OTAN (sic !). A la tête de la précédente majorité, les socio-démocrates avaient entamé en 2006 des négociations secrètes avec le gouvernement US, avant que les communistes ne dévoilent le pot aux roses. En bons opportunistes, leurs dirigeants socio-démocrates défendent des positions à géométrie variable depuis qu’ils sont dans l’opposition.
Cette lutte donne un éclairage significatif sur la vie politique tchèque. La JC tchèque a été officiellement dissoute l’an dernier par le gouvernement au prétexte que ses statuts, prônant l’appropriation collective des principaux moyens de production et d’échange, seraient en contradiction avec le droit de propriété inscrit dans la constitution. Elle est aujourd’hui le fer de lance de la lutte contre l’impérialisme et ses valets.
Nous participons à la campagne internationale de solidarité avec la JC tchèque en faisant signer la pétition pour sa légalisation. Nous nous retrouvons aujourd’hui à nouveau avec la KSM dans la bataille contre la militarisation US de l’Union européenne, pour la sortie de nos pays de l’OTAN, contre l’impérialisme qu’il soit américain ou européen.

http://solidarite-pcf-ksm.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NUMA



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Appel de 39 Partis communistes et ouvriers   Mar 7 Aoû - 19:35

Une nouvelle fois, on ne retrouve pas la signature de la direction du PCF au bas de ce texte émanant des principaux partis communistes d'Europe
(traduction par nos soins, PCF Paris 15)

Arrêter le déploiement de bases américaines en Pologne et en République Tchèque, en Roumanie et en Bulgarie !


Déclaration commune de 39 partis communistes et ouvriers, 6 juin 2007


Les partis communistes et ouvriers européens signataires de ce texte protestent vivement contre le déploiement de bases « anti-missiles » américaines en Pologne et en République Tchèque ainsi que contre les soi-disant « bases militaires classiques » en Roumanie et en Bulgarie.

Ces projets, rejetés de manière catégorique par les peuples de ces pays mais aussi par un mouvement qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans tous les pays européens, violent les accords internationaux sur la réduction des effectifs militaires et des arsenaux nucléaires en Europe. Ils sont en contradiction avec la profonde aspiration au désarmement, à la sécurité collective et à la paix.

Nous rejetons les raisons officielles données pour ce « Système de défense nationale anti-missile » comme autant de prétextes et la présentation « défensive » de sa mise en place comme de la propagande pure et simple.

Le but réel du « bouclier anti-missile » est de renforcer encore les positions militaires américaines et la suprématie des Etats-Unis en créant de nouvelles capacités d’attaque contre d’autres pays sans être exposé à représailles.

Les Etats-Unis sont déjà le plus grand producteur au monde ainsi que le plus grand détenteur d’armes de destruction massive. Leur politique agressive, avec le soutien de l’OTAN, cause guerres, interventions impérialistes et instabilité. Avec la doctrine de la « guerre préventive », et en cataloguant les nations qui s’opposent à sa politique comme des « Etats-voyous » faisant partie de l’« Axe du Mal », la machine de guerre américaine représente la plus grande menace pour la paix dans le monde.

La mise en place du « bouclier anti-missile » ne pourra qu’encourager l’administration américaine à renforcer sa position « d’unique superpuissance mondiale », alimentant ses ambitions impérialistes : être à la fois le procureur, le juge et l’exécuteur dans le cadre des relations internationales.

Certaines initiatives menées par d’autres pays européens, par l’OTAN et l’Union Européenne pour soutenir ces projets soulignent les dangers auxquels doivent faire face tous les peuples européens, résultant de la même logique agressive, peu importe qu’ils aient comme origine les ambitions impérialistes des USA ou de l’UE.

Désormais il est plus qu’évident que les nouvelles bases américaines accéléreront la course aux armements et la militarisation, aggraveront les antagonismes entre puissances impérialistes et mèneront à de nouvelles et profondes attaques contre les droits démocratiques et sociaux.

C’est la raison qui fonde l’opposition, large et légitime, à cette politique.

Nous saluons et exprimons notre solidarité avec les actions de masse effectives engagées par les communistes, des forces progressistes, des organisations et mouvements pacifistes en Pologne, République Tchèque, Roumanie, Bulgarie et dans d’autres pays, contre le déploiement de missiles américains et contre l’impérialisme.

Cette protestation courageuse constitue une contribution importante à la résistance croissante en Europe et dans le monde à la guerre, aux bases militaires étrangères et à l’OTAN.

Exprimant notre ferme détermination à intensifier notre lutte, notre coopération et notre solidarité, nous exigeons:
- L’arrêt immédiat des projets de déploiement de nouvelles bases de missiles et de stations radars américaines en Pologne et en République Tchèque, aussi bien que d’installation de bases militaires en Roumanie et Bulgarie.
- L’arrêt immédiat de toute mesure des gouvernements nationaux, de l’Union Européenne et de l’OTAN visant à faciliter la réalisation des plans américains.
- La ratification du traité sur la réduction des troupes stationnant en Europe et l’interdiction totale de toutes les armes nucléaires.
- Le soutien le plus large à toutes les actions contre la légitimation du déploiement des missiles et bases américaines.



Parmi les 39 partis signataires : les partis communistes de Bohème-Moravie (KSCM – République tchèque), de Chypre (AKEL), de Grèce (KKE), du Luxembourg, de Pologne, du Portugal, de Slovaquie, de Turquie, le parti communiste allemand (DKP), le Parti des communistes italiens (PDCI)…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
NON aux nouveaux euromissiles!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les nouveaux profiteurs
» Mes nouveaux achats, dont Venomous Villains !! :D
» Plus de 6 millions d'actes nouveaux sur Geneanet
» Hygiène naturelle : les nouveaux-nés aussi !!!!!
» Des nouveaux pays en Europe pour 2020 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
En avant le PCF. :: International :: Europe-
Sauter vers: