En avant le PCF.

Forum de réflexions communistes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pas d'avenir sans PCF !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oulianov



Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Pas d'avenir sans PCF !   Ven 28 Sep - 16:49

Citation :
PAS D’AVENIR SANS PCF, appel de communistes et de sympathisants du PCF
Nous ne voulons pas que le PCF se saborde mais qu’il retrouve sa raison d’être


La direction du PCF a inscrit à l’ordre du jour de deux prochains congrès en décembre 2007 et en décembre 2008 la « question de l’existence même du Parti ». De nombreux dirigeants en vue dont la secrétaire nationale évoquent l’hypothèse de la création d’un nouveau parti de « gauche » ou d’une nouvelle coalition « de gauche » avec disparition du PCF ou maintien de son nom comme coquille vide. Nous exprimons notre opposition totale à cette perspective.

Le résultat désastreux de l’élection présidentielle, atténué par celui du PCF aux législatives, ne traduit pas un « déclin inéluctable », n’en déplaise aux anticommunistes. Nous pensons qu’il a principalement sanctionné l’effacement de l’identité et des positions communistes.

Si un bilan s’impose aujourd’hui, c’est celui de la stratégie engagée par la direction du parti, dite de la « Mutation ». Il est inconcevable qu’il soit esquivé. En 1997, 8 ans après la chute du Mur de Berlin, le PCF était remonté à 10% des voix. L’abandon des cellules d’entreprise et de quartier a fortement contribué à la perte de plus des trois quarts des adhérents. La participation au gouvernement de la « gauche plurielle » qui a loyalement servi les intérêts du capital, la désertion du terrain des luttes ont eu de lourdes conséquences sur le parti mais aussi dans la bataille contre la politique au service du MEDEF.

Poursuivre le processus de « mutation » jusqu’à la liquidation, c’est aggraver le contresens historique au moment où le monde du travail a plus besoin que jamais de retrouver l’outil politique unique en France qu’il s’est forgé historiquement pour mener la lutte des classes.


A l’heure de la mondialisation capitaliste, les fondements théoriques du PCF, actualisés, sont plus valables que jamais qu’il s’agisse de l’analyse marxiste de la lutte des classes, de l’objectif du socialisme, de l’exigence de l’appropriation sociale des principaux moyens de production et d’échange, de la défense du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes…

La forme d’organisation du PCF a permis à des millions de travailleurs d’intervenir dans la vie politique du pays, directement sur le lieu d’exploitation et de vie, dans les entreprises et les quartiers, la présence du Parti dans les institutions étant conçue comme relais des luttes.

Les communistes n’ont pas à rougir de l’histoire de leur parti.
Le choix fondateur de 1920 de rompre avec le réformisme et l’aménagement du capitalisme a été fécond. La théorie et l’organisation révolutionnaires du PCF ont contribué de manière décisive aux grandes conquêtes sociales que les gouvernements successifs s’appliquent à démolir. Il a joué un rôle majeur dans la Résistance, contre les guerres coloniales… Fidèle à ses grands idéaux, le PCF doit assumer son histoire, y compris ses contradictions et mener une analyse critique des expériences socialistes dans le monde, mais non se renier.

Le capitalisme a beaucoup regagné de terrain mondialement depuis 20 ans. Il est capital pour le monde du travail en France, comme internationalement, que ce grand parti qu’est le PCF, résiste à la dérive générale idéologique et politique à droite, contrairement aux autres partis.

L’affaiblissement politique du PCF avec la « Mutation » n’est déjà pas pour rien dans l’élection de Sarkozy et dans ses prétentions.


Au contraire, la campagne des communistes pour le NON à la constitution de l’UE du capital, leur action quand ils sont dans les luttes montrent que le PCF, quand il retrouve sa raison d’être, peut redonner une perspective contre le capitalisme et le mettre en échec, au moment où ailleurs dans le monde, particulièrement en Amérique Latine, le socialisme est remis à l’ordre du jour par les peuples.
Appel lancé à la Fête de l'Huma: PAS D'AVENIR SANS PCF!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pcf.fr
caroleone

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Pas d'avenir sans PCF !   Jeu 4 Oct - 19:15

Alors vous en êtes où dans vos sections à propos de la préparation du congrès ?

Quelles sont les tendances ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cocomagnanville.skyblog.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Pas d'avenir sans PCF !   Ven 5 Oct - 15:45

Avant que je quitte la France pour vivre a Liverpool, ma section (dans le Nord) s'orientait vers l'envie de defendre l'orientation communiste du PCF. Disons plutot vers la defense du PCF en tant que parti communiste contre tous ceux qui veulent le liquider. Il me semble que dans le pari il y a les forces militantes suffsantes pour relever ce defi. A ce titre, La Riposte defend une reorientation du PCF vers le marxisme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enavantlepcf.all-forum.net
BaptisteJCdu63

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 27
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Pas d'avenir sans PCF !   Ven 5 Oct - 19:32

Ma section , dans le Puy de Dome (63) , est plutot proche de la majorité dirigeante du parti actuel , moi en temps que marxiste suis un peu plus radical que cela , j'avais et je crittique beaucoup Buffet et la direction encore aujourd'hui , aussi plutot que voire notre parti s'engoufrer vers le gauchisme sentimentale de la LCR ou autre , je veux que mon parti redevienne marxiste et scientifique dans son annalyse de la société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroleone

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Pas d'avenir sans PCF !   Sam 6 Oct - 9:35

Je suis tout à fait d'accord avec vous et dans ma section nous sommes à mon avis majoritaires pour ne pas laisser notre parti devenir une tendance à l'intérieur d'un groupe de gauche.

Des camarades sont persuadés par contre qu'il y a urgence à cause du score électoral qui peut être analysé de bien des façons et que ce qui est proposé par le national est intéressant.

L'analyse qui a du amené à changer le nom du parti a pour moi une double signification:
1. sortir de l'amalgame que fait le peuple entre communisme et stalinisme
2. récupérer les anciens adhérents du parti car ils sont nombreux ,les déçus du communisme français

Si ces 2 solutions sont réellement l'objectif de notre parti, elles relèvent de la pure utopie car le nom, n'a rien à voir dans la décadence de notre parti, nous pourrions nous appeler de n'importe quel nom, pour les français lambda nous serions toujours des cocos ( il n'y a qu'à constater comment dans l'esprit des gens le stalinisme est toujours lié au communisme comme je le disais plus haut !) ensuite fédérer les déçus du communisme et les apparentés est encore une utopie car ceux qui sont hors du PC le sont pour une raison simple: l'abandon progressif des valeurs marxistes au
sein du parti.
Ces derniers ne seront certainement pas tentés de revenir dans un groupe refondé.

Comme le disait un de nos camarades, le communisme est un parti révolutionnaire et non pas un parti réformiste.

Si nous en sommes là à ce jour, c'est sûrement à cause des alliances surtout avec le PS, car à force de nous fondre dans des listes PS nous avons perdu une partie de nos valeurs.

Je ne suis pourtant pas quelqu'un de sectaire mais force est de constater que quand le PC s'allie, il perd chaque fois un peu de ses forces et nous sommes à présent obligés de faire le bilan.

Pourtant la réalité du terrain est tout autre , nous constatons que nous avons notre place au contact des gens qui nous reçoivent toujours bien et sont bien souvent d'accord avec nous et apprécient notre travail de militant...même si cela ne se traduit pas ensuite dans les urnes !!

Je suis d'accord également avec vous sur les idées portées par La riposte .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cocomagnanville.skyblog.com
NUMA



Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: ASSEMBLEE, Samedi 27 octobre 2007 à Paris   Dim 21 Oct - 9:04

NON A LA LIQUIDATION DU PCF !

 
ASSEMBLEE,
Samedi 27 octobre 2007


De 10h30 à  13h00 au Gymnase Huygens, 10 rue Huygens, Paris 14ème (métro Raspail)

http://vivelepcf.over-blog.fr/

Les luttes s'aiguisent. La nécessité de faire vivre notre parti se vérifie encore davantage. Pleinement engagés en tant que communistes, nous constatons une forte attente vis-à-vis du PCF chez de nombreux salariés et militants syndicalistes.
 
On est loin de la vision du parti définitivement « tourné vers le passé » et condamné au  "déclin inéluctable" que la direction du PCF présente à  nouveau dans le relevé de décisions adopté au CN des 6 et 7 octobre. 
 
Ce CN a confirmé la volonté de la direction de poursuivre jusqu'au bout le processus de mutation-liquidation et de précipiter les choses. La requalification tactique du "congrès extraordinaire"  en « assemblée extraordinaire» ne change pas l'objectif et le calendrier.
 
Les 8 et 9 décembre, solennellement devant les media, en présence de 1000 « délégués», elle va engager ce qu'elle veut être la dernière phase du processus jusqu'au congrès de fin 2008. Dans le même temps, complètement disqualifiée elle-même, elle continue à  disqualifier le Parti.
 
Communistes décidés à  ne pas laisser notre parti disparaître ou devenir une coquille vide, nous devons faire vite.
Beaucoup d'éléments montrent la persistance du PCF et de ce qu'il représente dans le pays. De plus en plus de communistes prennent conscience de la menace et refusent la perspective de disparition du Parti. Nous l'avons vu à  la Fête de l'Huma. Mais cette opposition reste très peu visible.
 
Le 27 aura lieu à Paris, à l'initiative des fédérations du PCF du Nord et du Pas-de-Calais une manifestation nationale contre la politique de Sarkozy, en conclusion des « marches pour l'emploi », organisées dans leur région. On peut se féliciter de cette initiative du Parti en tant que tel dans la suite du mouvement qui va démarrer le 18. Elle contredit la direction dans sa stratégie.
 
A cette occasion, plusieurs structures du PCF de Paris, banlieue et province organisent une assemblée de 10h30 à  13h00 au Gymnase Huygens, 10 rue Huygens, Paris 14ème métro Raspail.


La démarche du texte d'appel « Pas d'avenir sans PCF ! Nous ne voulons pas que le PCF se saborde mais qu'il retrouve sa raison d'être» y sera exposée.
 
Tous les communistes et sympathisants qui s'y intéressent sont fraternellement invités.


http://vivelepcf.over-blog.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas d'avenir sans PCF !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas d'avenir sans PCF !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
En avant le PCF. :: Le PCF/ MJCF :: Que doit-on défendre au congrès-
Sauter vers: